4 décembre 2021
baisse de la libido chez l'homme

Libido chez les hommes, parlons-en !

La baisse de libido chez l’homme, est un mal qu’il ne faut pas prendre à la légère. Négligé ou mal traité, il pourrait conduire à une rupture entre les partenaires. Dans cet article, découvrez ce qui peut causer une baisse de libido chez l’homme et surtout, comment y remédier.

Problème de libido chez l’homme : de quoi s’agit-il concrètement ?

La libido peut être simplement comprise comme « l’appétit sexuel ». D’après les experts, ce mot exprime l’énergie vitale qui se trouve dans le désir, la pulsion, l’envie, les activités sexuelles. Elle est spontanément activée en présence d’un stimulus comme la vue d’une partie intime de son ou sa partenaire.

Un homme peut connaître une baisse de libido à certains moments de sa vie. Quand cela arrive, ses pensées sont de moins en moins tournées vers le sexe. Il s’ensuit une raréfaction des relations sexuelles. Les stimuli qui autrefois l’excitaient et éveillaient son appétit sexuel perdent tout intérêt à ses yeux. Cette situation peut être due à des facteurs psychologiques, physiques, hormonaux, médicaux et parfois culturels.

Les causes médicales de la perte de libido

Quand le pourcentage de testostérone est en baisse dans l’organisme, cela se traduit par une diminution des envies sexuelles. Or, nous savons que le taux de testostérone baisse avec l’âge. Une baisse de libido est donc avant tout, un fait normal dérivant de la vieillesse chez tous les hommes.

Mais il arrive que cette diminution du taux de testostérone prenne des proportions inquiétantes. Dans ces cas-là, les personnes affectées se retrouvent avec un taux de testostérone en inadéquation avec leur âge. Elles éprouvent alors du dégoût pour l’acte sexuel, bien qu’étant dans la fleur de l’âge et en pleine possession de leurs facultés.

Outre cet aspect, la libido de l’homme peut aussi être affectée par les traitements médicamenteux. D’une part, il y a les médicaments conçus naturellement pour le suivi des délinquants sexuels. Ceux-là, ce sont les progestatifs, les anti-drogènes et les analogues de la gonadolibérine (GnRH). D’autre part, il y a des médicaments conçus pour soulager les problèmes de dépression. Ceux sont les antipsychotiques et les antidépresseurs sérotonergétiques (IRHS). Au-delà de ces deux catégories, certains médicaments peuvent avoir des effets secondaires conduisant à une baisse de libido. Vous vous en rendrez compte en consultant leur notice ou en posant la question à votre médecin traitant.

La baisse de libido peut être le résultat d’une mauvaise hygiène de vie. Ne pas avoir une alimentation équilibrée ou une activité physique régulière peut entraîner un manque d’envie sexuel. Evitez aussi la consommation régulière de l’alcool. Ce dernier à des effets inhibiteurs sur le processus de production des hormones.

Les facteurs psychologiques du manque de libido

Les contraintes professionnelles, familiales et académiques engendrent le plus souvent une accumulation de fatigue et de stress. Quand cela arrive, les rapports sexuels deviennent moins importants pour l’homme. Un homme peut également se retrouver avec des problèmes de libido en cas d’arrivée prochaine d’un bébé.

Comment l’améliorer ?

Avant tout, il faut identifier les causes réelles de la baisse de libido. Celle-ci définira la nature de la thérapie que vous devrez suivre.

Baisse de libido causée par un traitement médical : les moyens pour y remédier

Dans le cas où un médicament serait en cause, le patient devra se référer à son médecin personnel. Il ne doit surtout pas interrompre le traitement sur une initiative personnelle. Le médecin traitant pourra préconiser un traitement alternatif avec moins d’effets secondaires.

Si les troubles sont d’origine hormonale, il faudra faire des analyses sanguines. En fonction des résultats provenant de ces analyses, le médecin pourra prescrire un traitement hormonal. Les problèmes liés à une mauvaise hygiène pourront être corrigés en adoptant des comportements plus sains.

Prendre des compléments alimentaires

Il existe des compléments alimentaires spécialement faits pour améliorer la libido masculine. Vous en trouverez sous forme de gélules, de comprimés et de solutions buvables. Ces compléments apportent à l’organisme les nutriments dont il a besoin pour sa vitalité. Il existe trois catégories de compléments alimentaires. Les plus connus sont les vitamines C, B5 et B12. En dehors de ces vitamines, vous pouvez consommer des oligo-éléments dont le rôle est de réduire le stress. Les cas les plus difficiles pourront opter pour des compléments aphrodisiaques. Ceux-ci sont élaborés à base des plantes comme le gingembre, le guarana et le bois bandé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *